L'HISTOIRE
L'HISTOIRE
le "clos des grives" Passionnément JARDIN
le "clos des grives" Passionnément JARDIN

LE BILLET DU JARDINIER (pour voir d'autres pages que celle-ci cliquez sur  les titres des pages en bleu à droite - - -)

Pour voir les vidéos ci-dessous cliquez sur la flèche centrale :

- Un superbe jardin de particulier avec une vue sur la ville de Dieppe, son champ de course et au loin la mer :

Au coeur de Dieppe, un petit paradis caché à découvrir :

Avec une superbe vue sur la ville de Dieppe, un jardin de particulier :

Visite par la SHDieppe en Mai 2019 d'un monument historique avec un jardin remarquable (proche du Mans) :

-  A Souligné-sous-Ballon visite du jardin des poésies :

A Bourguenais visite en Mai 2019 du jardin de Mary et Joël avec une belle collection d'arbres et arbustes rares :

On ne se lasse pas de revisiter le jardin de la Pellerine de notre amie Sylvie :

Visite SHD en Mai 2019 du conservatoire de la pivoine dans les douves du Château de Sourches :

- Visite commentée de l'Abbaye de Fontaine Daniel en Mayenne :

- visite des floralies de Nantes 2019 :

Visite de l'étrange musée Robert TATIN :

Visite du "jardin des prés" à Bléharies en Belgique sur 18 ares en avril 2019 :

Au Château de Beloeil (Belgique) 31ème exposition d'Art Floral à partir de 6.000 amaryllis cultivées par la maison hollandaise Berbée Amaryllis en 2019 :

Visite en avril 2019 du Parc du Château de Beloeil des Princes de Ligne (Belgique) :

Un superbe jardin prix Bonpland que nous avons visité avec l'accueil du jardinier :

En ce samedi 23 mars 2019 nous avons assisté à deux conférences de grand intérêt :

le 8 février, à la Bibliothèque Armand Salacrou du Havre, nous avons assisté, devant un public nombreux et passionné, à une conférence de notre amie Aline Lemonnier-Mercier sur le thème "Edouard Riou, illustrateur de Jules Verne" et nous vous recommandons de visiter l'exposition jusqu'au 27 avril 2019 :

le 6 février nous avons suivi, devant une salle comble, une très intéressante conférence de Marie-Hélène DESJARDINS sur le thème "le cabinet de curiosités du Musée des Pêcheries" de Fécamp :

Un visiteur qui a adopté définitivement le jardin le Clos des Grives :

Même sous la neige :

Les Normands sont copiés :

- notre bassin en 2019 :

Couleurs d'automne au Clos des Grives :

Pour les automnales 2018 la Société d'Horticulture de Dieppe avait organisé la visite de deux jardins en Beauvaisis : le jardin du peintre André Van Beek et le jardin du Brule :

précédée de la visite très intéressante du Musée de la nacre et de la tabletterie :

Lors du week-end du patrimoine 2018 nous avons visité en Bretagne les jardins de Kerdalo et Pellinnec  :

Visite du Festival international des jardins 2018 de Chaumont sur Loire en août :

En ce mois d'août 2018 on ne se lasse pas de revisiter les jardins du Château de Chenonceau :

Visite en août 2018 des jardins du Prieuré d'Orsan (18) réalisation de deux architectes :

Visite des jardins du Château de Cheverny :

Visite des jardins du Château d'Ainay-le-Vieil :

-  le jardin public de Cany-Barville :

Quand Chantal Gardeur du jardin "clos des grives" rencontre en août 2018 Laurence d'Andlau du célèbre jardin "la petite rochelle" :

elles parlent, bien sûr, plantes :

Merci à tous nos visiteurs/donateurs. Avec 32.000 euros de dons récoltés par les 42 jardins du coeur, l'objectif initial de 25.000 euros au profit des hôpitaux de Haute-Normandie a été largement atteint :

La Société d'Horticulture de Beauvais avait affrété en Mai 2018 un car pour visiter le "clos des grives". 45 visiteurs ont été ravis de participer en avant première privée à l'opération caritative des "Jardins du cœur"

Beaucoup de bonheur pour ces mariés au Clos des Grives :

Avec la présence du bassin au "clos des grives" nous avons une faune adaptée. Le chant (fait d'une suite de notes flûtées) sortant de dessous les dalles en bois était caractéristique de la présence d'une colonie d'alytes accoucheurs, mais nous n'arrivions jamais à les voir. Ce sont de minuscules crapauds de 3 à 5 centimètres de long. Enfin la sortie d'un spécimen de 3,5 cm en pleine nuit sous le crachin normand !!! Vite l'appareil photo :

Pour voir l'interview de Peter Wohlleben sur son nouveau et célèbre livre "la vie secrète des arbres" cliquez sur le livre ci-dessous :

Cliquez sur le champignon et je vous offre un bulletin météo comme vous n'en avez jamais eu !!!!

Choisissez la ville de votre choix et hop :

Avis aux mulots. Un guetteur dans notre nouveau jardin de "malus"

En 2016 l'acquisition d'un nouveau terrain contigu à la chaumière a permis la création d'un second jardin "la clé des champs". Ce sera le seul verger de malus d'ornement (pommetiers) de Normandie ouvert au public dans le cadre de l'opération annuelle des "jardins du coeur" qui se tient traditionnellement le troisième week-end de juin.

Avec ce nouveau verger de malus d'ornement (pommetiers) ce sera un total de 8.600 M2 à découvrir pendant l'ouverture de ces deux jardins veauvillais les samedi 16 et dimanche 17 juin 2018 pour l'opération des "jardins du coeur" :

cliquez sur le pdf pour télécharger la revue 2016 de l'Association Régionale des Parcs et Jardins de Haute Normandie
Gazette38_2016.pdf
Document Adobe Acrobat [32.5 MB]

Pour connaître l'histoire du roi d'Yvetot, il faut cliquer sur une des deux photos ci-dessous :

Pour voir l'émission de France 3 sur le Pays de Caux cliquez ci-dessous :

Le pourquoi du "clos des grives" :

Pour tout savoir sur les oiseaux et écouter leurs chants (mettre le son) cliquez sur le guide ornitho ci-contre :

Pour vous amis visiteurs de notre site nous vous offrons un petit bijou : le Guide pratique du jardinier francais Traité complet d'horticulture de 1881 en pdf Taille 16.86 Mo cliquez ci-dessous pour le télécharger :

https://mon-partage.fr/f/92o7d3ST/

Savez-vous qu'il existe un autre site sur le jardin "le clos des grives" ?

Ce site, différent et parfois complémentaire, est moins complet que celui que vous êtes en train de consulter mais peut toutefois vous être utile : http://leclosdesgrives.monsite-orange.fr/

La nouvelle bataille de Normandie :

- Les paysans bretons ont profité de nos disputes pour nous voler le Mont Saint Michel :

Le Mont-Saint-Michel (Manche) est le deuxième monument de France le plus visité, après l’Arc de triomphe, à Paris. Le somptueux édifice érigé au milieu de la baie, inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1979, a accueilli, en 2014, 1 243 104 visiteurs. Si ce joyau incontesté fait l’unanimité chez les touristes, il est aussi un objet de discorde entre Bretons et Normands qui se le disputent. Un manuel scolaire de géographie paru à la rentrée 2015 a tranché : il place le Mont-Saint-Michel… en Bretagne. Boycott ou simple coquille ? L’erreur a été décelée par une élève (une Normande !) de première.

Géographes ou bonnets rouges ?

Si l’appartenance normande du Mont-Saint-Michel est admise sur le plan territorial, nos voisins bretons se plaisent à le revendiquer. Un vieil adage dit que « le Couesnon dans sa folie a mis le Mont en Normandie. » Certains complètent le dicton, ajoutant que « le Couesnon, dans sa raison, le rendra aux Bretons ». La coquille du manuel de géographie pour les classes de première, paru aux éditions Nathan à la rentrée 2015, relance la polémique ancestrale. Identifiée par une jeune lycéenne de Caen (Calvados), l’erreur amuse ou étonne : les auteurs du livre ont placé, sur une carte, le Mont-Saint-Michel dans le département d’Ille-et-Vilaine. Le manuel a été élaboré par des spécialistes, dont dix professeurs agrégés. Signe d’un boycott des bonnets rouges géographes ou simple coquille ? Les éditions Nathandémentent toute intention politique.

Les éditions Nathan ont reconnu « une coquille regrettable », ajoutant que « cette carte erronée ne recèle aucune intention politique ». L’éditeur scolaire assure également que la dite coquille sera rectifiée « immanquablement dès la prochaine réimpression » du manuel. Le remplacement des manuels fautifs n’est donc pas envisagé.

Une polémique ancestrale

Oui, à une époque, le Mont-Saint-Michel a été breton.

En 867, le traité de Compiègne attribua le Cotentin, ainsi que l’Avranchin (bien que ça ne soit pas clairement stipulé), à la Bretagne. L’Avranchin, tout comme le Cotentin ne faisaient donc pas partie du territoire concédé à Rollon lors de l’établissement des Normands en 911 – le mont Saint-Michel restait provisoirement breton, tout en restant rattaché au diocèse d’Avranches, lui-même dans l’archidiocèse de Rouen. Il l’était encore en 933 lorsque Guillaume Ier de Normandie récupéra l’Avranchin : la frontière était alors fixée transitoirement à la Sélune, fleuve côtier qui se jetait à l’est du Mont. Quelques décennies plus tard, en 1009, la frontière sud de l’Avranchin (et, partant, de la Normandie) fut déplacée jusqu’au Couesnon, fleuve côtier dont l’embouchure marqua pendant des siècles la limite officielle entre la Normandie et la Bretagne (bien avant d’être remplacée par une limite topographique fixe), rapporte le site du Mont-Saint-Michel.

Le Mont aura été breton de 867 à 1009, de manière politique, mais n’a jamais été intégré à l’archidiocèse de Dol. Converti en abbaye bénédictine au XIe siècle, par une communauté de moines issus d’abbayes normandes, le Mont s’inscrit dans l’histoire de l’église franque et normande.

La limite officielle entre la Bretagne et la Normandie est désormais fixée indépendamment de la localisation d’un cours d’eau – et précisément à 4 km à l’ouest, au pied du massif de Saint-Broladre. Il n’est donc plus possible pour le Mont de changer de région administrative, ni de département, précise la Mairie du Mont.

Un découpage administratif indiscutable : le Mont-Saint-Michel est en Basse-Normandie, plus précisément dans le département de la Manche. Une localisation dont les Bretons ont pris acte : la région Bretagne souhaite se désengager et quitter le syndicat mixte du Mont-Saint-Michel.

De l’autre côté du Couesnon

Le syndicat mixte Baie de Mont-Saint-Michel,  composé de la région Basse Normandie, de la région Bretagne, du département de la Manche, a été créé en 1997 pour mettre en œuvre l’opération de rétablissement du caractère maritime du Mont-Saint-Michel. Alors que les travaux sont achevés, la Région Bretagne a manifesté le désir de se retirer de la gestion du site. Après avoir contribué, à hauteur de 25 millions, au financement des travaux, la Bretagne estime avoir rempli ses engagements.

Le Conseil Régional breton a demandé en avril 2015 la dissolution du syndicat mixte et son remplacement par un établissement public à caractère industriel et commercial, un établissement qui assurerait la gestion des fonctions d’accueil (parking mais aussi billetterie) et dont la Bretagne ne serait pas partie prenante, rapporte France 3 Basse-Normandie.

Voilà qui mettrait un terme à toute polémique, mais priverait la Région Normandie d’une précieuse contribution financière. Samedi 2 juillet 2016, la Grande boucle partira du pied de la « Merveille de l’Occident ». Un événement sportif que Bretons et Normands devraient suivre avec un même intérêt. Le Mont, somptueux écrin, régnera alors en maître, dominant ses terres et abolissant les frontières territoriales.

Pour les horaires de marée cliquez ci-dessous :

visiteurs depuis la création de ce site en Août 2013

Sur la page "sites d'informations" 

visualiser la dernière émission tv de "silence ça pousse", visualiser l'émission tv belge "jardins et loisirs", visualiser le bulletin météo de la Haute Normandie en vidéo, regarder en direct la chaine de télévision Normandie TV, écouter en direct la radio france bleu haute normandie, lire les infos de paris-normandie, du courrier cauchois, de normandie-actu, de ouest-france, connaître l'agenda des manifestations concernant les jardins, etc... Le tout à la rubrique sites d'information.

Sur la page 300 vidéos de jardins, visualisez : le jardin le vastérival, le jardin de valérianes, le jardin de chaligny, le jardin du bâtiment, les jardins d'agapanthe, le jardin d'alcime, le jardin des sculptures, les jardins suspendus du havre, le jardin des martels, le clos du parc, parc du domaine de grenade, le chat lunatique, le parc monastique du prieuré saint pierre, jardin d'Albi, "naturospace", "le jardin des prés", "le jardin des sources", "festival des dahlias" Coutances, le jardin "Jacques Prévert", le "jardin du château de Vauville", chaumont sur loire, la chatonnière, "claude monet" à giverny en 2010 et en 2012, villandry, mézidon-canon, "le clos du coudray", le "jardin d'Elle", le jardin "intérieur à ciel ouvert", le jardin "plume", le jardin des plantes et botanique de caen, le jardin castillon plantbessin, le jardin médiéval de Loches, le jardin des plantes de Coutances, jardin du château de gaujacq, parc de clères, le jardin du manoir des prés, keukenhof, jardin majorelle, tule, sri lanka, plitvicka, château de vendeuvre, jardins d'angélique, jardin de Mme gaspar, château de vandrimare, jardins de bellevue, jardin d'ar'home, chine, guatémala, jardin du pays d'auge, parc du château d'arnouville, château de pau, cambodge, château de morlanne, chateau de saint germain de livet et jardin de l'abbé marie, thaïlande, la colline aux oiseaux, parc des moutiers, abbaye de frontfroide, jardin de madame evrard, monastère royal de brou, arboretum d'harcourt, shamrock, château du rivau, l'arbre d'hippocrate, latour-marliac, le chêne d'allouville-bellefosse, la serre tropicale du val de reuil, champ de bataille, jardin d'Anne-Marie et Pierre Quedreux, jardin de Nelly et Jacques Degenetais, jardin de Christine et Maurice Etcheto, ardwell mains, dumfries, dunskey, kennedy, logan, broughton, culzean castle, genwhan, mc gregor, corsock, les nouveaux jardins de louanne, les jardins du logis de la chabotterie, le parc du château de la salière, le jardin médiéval de bazoges en pareds, le parc du domaine de l'auneau, le jardin de jean pierre poiroux, parc du château de l'hermenault, la petite coudraie, jardin de la pellerine, jardin des plantes de nantes, château de villaines, l'argentor, le parc botanique de haute bretagne, la maison de la vie rurale, le parc oriental de maulévrier, le parc du thabor, le château de carrouges, le jardin de l'étang de l'aunay, jardin des plantes rouen, jardin japonais du havre, le clos normand, les hêtres, le jardin de saboutot, la cheminée tournante, château de martainville, la closerie, l'abbaye saint georges, la ferme des templiers, les jardin d'humesnil, le clos d'angélina, le parc william farcy, le Parc de la Matmut, le manoir du grand launay, le potager du château Colbert, le jardin public d'angers, le château de jarzé, le logis de la constantinière, les jardins du château d'angers, potager du château montriou, potager du château d'épiré, jardin du château valmer, jardin du manoir chatelaison, parc terra botanica, parc oriental maulévrier, château de villandry, abbaye de fontevraud, jardins de la mansonière, chédigny, pagode de chanteloup, manoir de pontgirard, le clos lucé, le jardin françois, parc du château de pinterville, chaumont sur loire 2015, château saint bernard, jardin de l'hermitage, jardin de ma mère, parc du château de bionnay, la bonne maison, la belle allemande, nouveau jardin de bernard, parc de la tête d'or, jardin levasseur, jardin lacroix, le thuit saint jean, jardin de la motte, jardin capelle, jardin de la grange, jardin de narassauria, château mesnil geoffroy, jardin du mesnil, chasse-spleen, la ferme de rené, le château d'heugleville, le jardin de la vallée, arborétum de balaine, jardin campin, sissinghurst, le clos de chanchore, les jardins du pays d'auge, les jardins du château de boutemont, jardin cotelle, le jardin de l'ancienne abbaye, château de galleville, jardin de ronfrebosc, château de bosmelet, jardin d'eawy, Chedigny, flore et sens, la mare aux trembles, le jardin du moulin ventin, parc et jardins du château de digeon, jardin de Mesnil Gaillard, les prés volets, chaumont 2018, bois de l'aunay, prieuré d'orsan, château d'ainay-le-vieil, jardins de cheverny, chenonceau, jardin du pigeonnier, château de limpiville, Pellinnec, kerdalo, les pensées, le crapaud à trois pattes, jardin d'alain, la guillaumette, la petite rochelle,  jardin des prés belgique, parc du château de beloeil, jardin d'anquetil, jardin d'Evelyne, jardin des poésies, clos saint martin, jardin du prieuré, 

pour jardiner avec la lune cliquez ci-dessous :

pour tout connaître sur le jardinage avec la lune cliquez sur :